Lombardie : ces endroits qui m’ont donné le frisson

Faire du tourisme en Italie implique d’aller voir tous les gros sites touristiques où vous allez devoir vous prendre en photo pour prouver que vous avez bien fait le déplacement. Je ne suis pas vraiment fan de sites qui attirent des touristes par milliers en une seule journée. Du coup, je ne sais pas si je suis de celles sur qui vous pourrez compter pour vous montrer ces spots que tout le monde veut absolument voir. Non ! Moi, j’ai opté pour une de ces villes qui méritent qu’on s’y arrête, juste pour le plaisir de vraiment découvrir des endroits inconnus de la majorité des touristes.

lombardie

J’ai décidé il y a peu de découvrir la Lombardie. Une destination qui n’est pas aussi originale que ça, mais qui a eu le mérite de proposer une nouvelle image du pays comme je ne le connaissais pas encore. A première vue, je n’ai pas eu grand-chose à faire pour m’habituer au brouhaha de la grande ville. J’ai même dû chercher un peu pour trouver les sites que je voulais réellement visiter. C’est donc avec le moral que j’ai enchainé les livrets touristiques qui pouvaient me suggérer des spots intéressants.  Une petite recherche qui en a bien valu le coup, puisqu’elle m’a permis de parcourir les meilleurs lieux de Lombardie. Envie d’avoir une idée de ce qui vous y attend ? Je vous donne un résumé de ce que j’ai visité sur mon bref séjour.

Le Corso Venezia

Ce n’est pas vraiment un spot à proprement parler, mais je pense que c’est un des lieux à visiter en Lombardie si vous avez le temps de flâner dans la ville. En gros, c’est une sorte de rue qui va vous emmener directement au Triangle d’Or de la Mode. Même si ce qu’il y a au bout a de quoi rendre folle toute shoppeuse de ce nom, je trouve que la promenade a encore ce qui a le plus d’intérêt. D’ailleurs, je conseille de faire la rue à pieds. Il y a bien le métro qui peut vous faire faire le trajet, mais je ne pense pas que ça aurait le même effet.

Une autre option qui pourrait faire l’affaire : prendre des vélos ! Ce n’est pas ce que je préfère, mais disons que c’est tout de même plus pratique si vous n’avez pas le cœur à marcher. Il faudra seulement compter avec une circulation qui pourra vous faire frôler la crise cardiaque ! Corso Venezia, donc, est un des endroits que j’ai particulièrement pris plaisir à visiter. À part de vous extasier sur les passants et l’architecture alentour, vous aurez aussi la possibilité d’y visiter le plus vieux musée de la Lombardie. Tant qu’il n’y a pas beaucoup de monde, vous pourrez aussi vous payer une petite visite au jardin public des environs. Pas mal comme endroit, surtout que j’y suis restée pour déjeuner, et aucun moyen d’être dérangée même si ce ne sont pas gens qui manquent.

italie

L’arche de la paix

La première fois que j’ai vu l’arche de la paix, j’ai cru que c’était une sorte de réplique de l’arc de triomphe. Ce n’est pas vraiment évident de faire la différence, à première vue. Il m’a pourtant fallu quelques secondes pour me rendre compte que c’était un monument totalement à part. Et pour cause : cette arche-là présente un nombre de statues sur le dessus. Un petit détail qui a tout de même marqué mon attention, puisque je n’ai pas tout de suite compris ce qu’elles pouvaient représenter.

Après quelques recherches, j’ai appris que c’étaient tout simplement des représentations de la paix. Je pense que cette arche fait partie des monuments les plus intéressants de Lombardie, vu qu’elle raconte tout de même plus de deux siècles d’histoire. Je n’ai pas eu la possibilité de photographier cette étape de mon voyage en Lombardie, mais je ne crois pas que les touristes en général aient du mal à trouver cette référence italienne. De plus, votre escapade aux pieds de l’arche de la paix justifiera également une visite du parc Sempione où il se trouve. Une occasion de voir deux sites en un, et de ne pas rater votre virée italienne.

Les colonnes romaines

Les férus d’histoire ne pourront pas passer par la Lombardie sans visiter les colonnes romaines. Elles se trouvent sur la place San Lorenzo, et je pense que c’est bien le seul quartier qui soit encore aussi bien conservé. Et pour cause : il date bien de l’empire romain. Ici, les colonnes il y en a littéralement partout… ou presque. Je tiens tout de même à signaler que vous avez intérêt à ne pas être susceptible si vous y débarquez en été !

En effet, je n’ai pas pu m’empêcher de noter que c’était devenu un lieu de beuverie pour les jeunes qui y étaient en surnombre. Pas un truc que j’apprécie particulièrement, mais leur présence ne dérange pas les touristes.

Comments
  1. Edouard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *